Gabon : Qui est le Dr Andrew Crépin Gwodock, l’emblématique et charismatique Administrateur-Directeur Général de la SCG-Ré ?

0
1982
Docteur Andre Crépin Gwodock, ADG de la SCG-Ré et président de la FEGASA, © SCG-Ré, D.R/YIRA Webzine 2020

Depuis l’effectivité de sa prise de fonction en qualité d’Administrateur-Directeur Général de la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance (SCG-Ré), le docteur Andrew Crépin Gwodock, leader discret et travailleur a su très bien tenir les comptes de l’entreprise dont il a la charge au vert. Homme de vision et véritable « working-man », celui qui figure dans le classement YIRA des 30 personnalités économiques du Gabon, possède des atouts non négligeables en termes de leadership et de gouvernance sociale.

Ancien Ministre Délégué des Eaux et Forêts de 2015 à 2016, le Dr Andrew Crépin Gwodock est l’actuel Administrateur-Directeur Général de la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance (SCG-Ré) cumulativement avec ses fonctions de Président de la Fédération Gabonaise des Sociétés d’Assurances (FEGASA), Membre du Bureau Exécutif de l’Organisation Africaine des Assurances (OAA) représentant l’Afrique centrale et Secrétaire Général Adjoint de l’Association des Réassureurs Africains (ARA).

Marié et père d’une nombreuse famille, le « working-man » est diplômé de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Institut International des Assurances (IIA) et de Paris School of Business (PSB). Passionné du travail bien fait, il a une expérience professionnelle de plus de 22 ans dans le secteur des Assurances, ce qui lui a permis de diriger plusieurs compagnies d’assurances au Gabon mais également dans la sous-région.

Parallèlement à ses activités professionnelles, l’homme est également un acteur clé de la Gestion Publique notamment dans le domaine de la politique où il est Conseiller Départemental de l’Okano depuis 2013.

Préoccupé par la problématique du développement de l’assurance en Afrique, il fait son entrée dans le cercle des écrivains avec un premier ouvrage intitulé « Assurance et Croissance en zone CIMA-CEMAC » paru en Mai 2017 aux éditions Universitaires Européennes. Actuellement, il travaille sur son second ouvrage sur le thème « L’Histoire de l’assurance au Gabon et en zone CIMA ».

En 2019, la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance (SCG-Ré) dont il dirige avec ardeur et abnégation a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards de F CFA, soit une hausse de 8% par rapport à l’année précédente. Les commissions payées, dépendant du chiffre d’affaires, sont également en hausse et se situent à 2 milliards de F CFA, traduisant ainsi la confiance accrue de ses partenaires.

Pour l’exercice 2019, la société a réglé pour 3 milliards de F CFA de sinistres et constitué pour plus de 9 milliards de F CFA de provisions pour les sinistres à payer, il s’agit des sinistres dont l’instruction suit encore son cours.

L’exercice 2018 les fonds propres de la société n’ont pas évolué du fait du résultat déficitaire et se situent à 9 milliards de F CFA, tandis que le total de 32 milliards de F CFA s’est enrichi de 3%.

À noter que depuis le début des activités de la société, la SCG-Ré c’est 11,5 milliards de chiffre d’affaires moyen, constitue pour 9,3 milliards de provisions techniques, paye en moyenne 2,6 milliards de sinistres, pour un résultat moyen de 720 millions de F CFA soit une rentabilité de 20%.

Jofrid MAYOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici