Gabon : la SCG-Ré, ce fleuron indispensable pour l’économie du pays qui réalise en moyenne 11,5 milliards de chiffre d’affaires par an

0
268
Siège social de la SCG-Ré 2455 Boulevard HASSAN II, en face de l'aéroport international Léon Mba de Libreville © SCG-Ré, D.R/YIRA Webzine 2020 ,

La Société Commerciale du Gabon de Réassurance (SCG-Ré) a été créée en 2011 à la volonté des plus hautes autorités du pays entête desquels le Président de la République Ali Bongo Ondimba et a débuté ses activités le 22 février 2012. Aujourd’hui, elle totalise donc 8 ans de présence sur le marché de la réassurance au Gabon et sur le continent africain. Son Administrateur-Directeur Général est celui que nous avons surnommé le « working-man », le Dr Andrew Crépin Gwodock.

La SCG-Ré est en effet, une initiative du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) et de nombreux assureurs gabonais. Son actionnariat est composé des Représentants de l’Etat gabonais notamment, le FGIS, le Fonds Souverain de la République Gabonaise (FSRG), la Caisse des Dépôts & Consignations (CDC) et des compagnies d’assurances présentes sur le marché lors de sa création en 2012. Elle a pour principales missions de gérer au nom et pour le compte de l’Etat, la réassurance de Cession Légale et souscrit également de la réassurance commerciale au Gabon et en Afrique, indique la Société à notre rédaction dans une note émanant du service de la communication. Elle est donc de facto, le Réassureur National du Gabon.

Avec une notation AM Best et un agrément CIMA, la SCG-Ré s’impose aujourd’hui comme un réassureur Africain de proximité par sa solidité financière, l’étendue de son réseau commercial, son professionnalisme et le respect de ses engagements.

À LIRE AUSSI   Gabon : Qui est le Dr Andrew Crépin Gwodock, l’emblématique et charismatique Administrateur-Directeur Général de la SCG-Ré ?

Docteur Andre Crépin Gwodock, ADG de la SCG-Ré et président de la FEGASA, © SCG-Ré, D.R/YIRA Webzine 2020

Comme domaine d’activité, la SCG-Ré pratique de la Réassurance dans les branches vie et non vie. Cette réassurance est encadrée par la loi gabonaise pour les opérations de Cessions Légales et par le marché pour la réassurance commerciale. Une véritable machine très bien huilée dirigée par son l’emblématique et charismatique Administrateur-Directeur Général, le surnommé « working-man », Dr Andrew Crépin Gwodock.

La SCG-Ré demeure donc l’une des sociétés nationales dirigée par un gabonais en bonne santé financière et qui depuis sa prise de fonction milite pour maintenir le niveau de travail très haut et professionnel afin de pousser l’entreprise vers le haut.

Afin de garantir le respect de ses engagements, la SCG-Ré emploie essentiellement des professionnels des assurances formés à l’Institut International des Assurances (IIA) de Yaoundé ainsi que dans de prestigieuses écoles supérieures et professionnelles Africaines.

Pour rappel, en termes de performance, n’oublions pas que la SCG-Ré a réalisé un chiffre d’affaires de 14 milliards de F CFA en 2019, soit une hausse de 8% traduisant ainsi la confiance accrue de ses partenaires.

Les commissions payées, dépendant du chiffre d’affaires, sont également en hausse et se situent à 2 milliards de F CFA, comme nous l’indiquions dans notre précédent article sur le Dr Andrew Crépin Gwodock.

À noter également que depuis le début des activités de la société, la SCG-Ré c’est 11,5 milliards de chiffre d’affaires moyen, constitue pour 9,3 milliards de provisions techniques, paye en moyenne 2,6 milliards de sinistres, pour un résultat moyen de 720 millions de F CFA soit une rentabilité de 20%.

Jofrid MAYOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici