Le Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda hôte du Ministre de l’Industrie à l’inauguration de la deuxième ligne de production de CIMAF Gabon

0
71
Le Ministre de l'Industrie, Hugues Mbadinga Madiya lors de son allocution à l'inauguration de la deuxième ligne de production de CIMAF Gabon, © YIRA Webzine, D.R/YIRA Webzine 2020

Acteur majeur du secteur de l’Industrie de notre pays, la deuxième ligne de production de CIMAF Gabon a été inaugurée par le Premier Ministre Chef du Gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda en présence du Ministre de l’Industrie Hugues Mbadinga Madiya et de plusieurs autres invités de marque à l’instar de l’ambassadeur du Royaume du Maroc.

CIMAF Gabon, filiale du marocain Cements de l’Atlas, fondé par l’homme d’affaires marocain Anas Sefriou par ailleurs PDG du groupe immobilier Addoha, a lancé sa deuxième ligne de production de ciment en présence des officiels de marque en tête desquels le Premier Ministre Chef du gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda, du patron de l’Industrie gabonaise, le Ministre Hugues Mbadinga Madiya, de l’ambassadeur du Maroc au Gabon et bien d’autres.

La filiale de l’homme d’affaires marocain qui venait d’achever la mise en place de cette seconde ligne de broyage d’une capacité de 350.000 tonnes dans sa cimenterie d’Owendo voit grand en termes d’investissement dans ce secteur pourvoyeur d’emplois sur le court, moyen et long terme. La société a en effet mobilisé plus de 9 milliards de Francs CFA pour ce projet. CIMAF Gabon investit également dans la construction d’une unité de traitement de clinker à Ntoum, à 40 KM de la capitale gabonaise, Libreville.

Au total, 65,5 milliards de Francs CFA ont été mobilisés pour la construction de cette usine. La société souhaite de ce fait, une production annuelle d’un million de tonnes par an grâce à ses nouveaux investissements.

« L’évènement de ce jour est l’illustration parfaite de la volonté des plus hautes autorités du pays en tête desquels le Président de la République Chef de l’Etat son excellence Ali Bongo Ondimba qui sont déterminés à accélérer le processus de diversification et d’industrialisation de l’économie nationale aboutissant à la création d’emplois, pour lutter efficacement contre la pauvreté dans notre pays », a rappelé le Ministre de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya.

Jofrid MAYOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici