Le nouveau Coronavirus pourrait ne jamais disparaitre, a averti l’OMS le mercredi 13 mai 2020 au cours d’une conférence de presse virtuelle

0
390
Le docteur Michael Ryan, directeur des questions d’urgence sanitaire à l’Organisation Mondiale de la Santé, © D.R

Alors que le monde fait face à un ennemi invisible qui a déjà contaminé plus de 4,35 millions d’individus dans le monde, dont 1,55 millions de personnes guéries et 297 milles décès liés au Covid-19, l’Organisation Mondiale de la santé indique que la maladie pourrait « ne jamais disparaître »

Si les projections de l’Organisation Mondiale de la Santé s’avèrent exactes, alors le nouveau Coronavirus pourrait être considéré comme une maladie endémique, c’est-à-dire au même titre que le SIDA, la rougeole, le paludisme etc. Ainsi, au cours d’une conférence de presse virtuelle à Genève, le docteur Michael Ryan, directeur des questions d’urgence sanitaire à l’Organisation Mondiale de la Santé, a déclaré que «  Nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre… Ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître».

Une annonce qui sonne le glas dans l’économie mondiale et dont les conséquences à cours termes se font déjà ressentir sur le terrain dans les secteurs des transports, du tourisme, de l’hôtellerie, du pétrole etc. Alors que le nouveau Coronavirus met complètement à genoux les économies des pays les plus pauvres depuis sa propagation hors de Wuhan en Chine, épicentre de la pandémie.

Même si pour l’heure il n’y a toujours pas de vaccin contre le Covid-19, le docteur Michael Ryan a assuré que la communauté mondiale était à mesure de contrôler sa réponse à la situation sanitaire.

Jofrid MAYOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici