Coronavirus : interdiction de consommer de la viande du pangolin par des chercheurs au Gabon

0
228
Image illustrative, © D.R

(YIRA Webzine) Des chercheurs au Gabon recommandent de ne pas consommer de la viande de pangolin, considéré comme un animal à risque favorisant la contamination du nouveau coronavirus, covid-19, ainsi que certains primates qui sont génétiquement très proche de l’Homme.

Le Lundi 2 mars passé, une conférence de presse a été animée par la coordination du programme d’appui pour la préservation de la biodiversité et des écosystèmes fragiles d’Afrique Centrale, concernant les dangers liés à la consommation de la viande de pangolin géant possible hôte intermédiaire ayant permis la transmission du coronavirus, comme l’affirmait le mois passé, l’Université d’agriculture de Chine, pays épicentre du foyer du covid-19.

«Nous venons d’effectuer une sortie au parc national de la Lopé avec une équipe de chercheurs. Cette visite visait à cerner les contours de l’écosystème d’alimentation du pangolin géant par rapport au mode de vie de son cousin de l’Asie », a indiqué l’expert Maxime Nzita Nganga Di Mavambu. Estimant par ailleurs que la façon la plus efficace d’éviter la transmission de ces zoonoses virales est de limiter le contact avec les animaux à haut risque.

Une thèse qui semble corroborer avec celle de nombreux autres chercheurs internationaux qui pointaient déjà du doigt sur l’animal lors du déclenchement du covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici